La petite histoire…

Après ce long confinement, temps idéal de prise de recul et de retour à soi, j’ai eu l’envie de vous raconter les débuts et l’évolution de mes ateliers Corps et Voix.

J’ai enseigné la danse d’inspiration africaine une dizaine d’années, j’étais heureuse certes mais je sentais que quelque chose dans cette activité ne me ressemblait pas tout à fait.

Chaque été, je poursuivais ma formation de danseuse avec des stages : danse africaine, contact improvisation ou contemporaine.
Un été j’ai suivi un stage de danse contemporaine et africaine dans la Sarthe avec une prof que je ne connaissais absolument pas…Nous avions 6h de danse par jour avec entraînement de yoga chaque matin, j’étais dans une forme incroyable ! Le dernier jour nous avons présenté notre travail chorégraphique dans un prieuré dans lequel il y avait une belle expo d’art contemporain : de grosses cordes peintes de couleurs vives entremêlées entouraient les piliers…c’était magnifique !

Ce soir là j’ai improvisé dans ce fabuleux espace, je me souviens de ces lumières aux pieds des colonnes, esthétiquement c’était le plus bel endroit dans lequel j’avais jamais dansé !

J’ai improvisé en dansant et en chantant pour la première fois. C’était spontané, évident, tellement agréable et naturel !

Une des participantes m’a dit le lendemain : “J’adore ton travail ! Je suis prof de théâtre au Mans, est-ce que ça te dirait d’intervenir auprès de mes élèves pour leur donner un stage d’exploration vocale?”

2 mois plus tard, j’ai donné ce stage, la tête pleine d’idées et d’envies de me lancer dans les ateliers Corps et Voix. Ca y est j’avais trouvé ma singularité dans cette activité qui reliait mes 2 passions : la danse et le chant.

Tiens c’est marrant, je me souviens que la prof de danse du stage avait dit : “j’espère pouvoir semer quelques graines…” Elle a réussi sa mission à 100% !

J’ai arrêté l’enseignement de la danse et me suis lancée dans les ateliers Corps et Voix en 2014. J’ai proposé des stages ponctuels d’une journée pendant quelques années jusqu’à des ateliers plus réguliers aujourd’hui.

J’ai à cœur de vous faire évoluer au fil de l’année, d’approfondir le travail technique, la précision rythmique, de vous amener encore plus loin dans les improvisations vocales et l’expression corporelle.

Car au fil des séances se crée de plus en plus de confiance et donc d’ouverture à soi-même et aux autres.

Cheminons ensemble tout au long de l’année vers plus de proprioception car le chant nécessite d’avoir un corps éveillé et disponible ; Apprendre à ressentir de plus en plus finement le placement de sa voix et repérer les tensions inutiles améliorera votre son.

Au plaisir de chanter ensemble !